Helminthiase: comment se débarrasser des parasites intestinaux?

Les helminthiases, ou infestations helminthiques, sont des maladies causées par des vers parasites - les helminthes. À ce jour, plus de trois cents types d'helminthiases sont connus.patient en consultation avec un spécialiste des maladies infectieusesEnviron deux cents variétés de parasites sont capables d'affecter le corps humain.

Parasites dans le corps: les principaux symptômes

parasites dans l'intestin humain

Démangeaisons dans la région anale - principalement le soir et la nuit. Avec l'entérobiose, l'une des helminthiases les plus courantes, le parasite (oxyures femelles) quitte les intestins pour pondre des œufs, ce qui provoque finalement des démangeaisons insupportables dans l'anus.

  • Baver pendant le sommeil.
  • Peeling de la peau des doigts et des orteils (plus fréquent chez les enfants).
  • Augmentation de l'appétit.
  • Éruption cutanée sur le corps et les paupières.
  • Syndrome asthénique sévère (léthargie, faiblesse, fatigue, irritabilité, nervosité, sautes d'humeur chez les enfants).
  • Des ballonnements.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Épuisement du corps avec un appétit normal.
  • La présence de plusieurs maladies chroniques.
  • Maladies chroniques décompensées.
  • Fièvre inconnue accompagnée de douleurs articulaires et musculaires.
  • Anémie, en particulier déficit en vitamine B12.
  • Toux sèche prolongée - le plus souvent la nuit.
  • Un taux élevé d'éosinophiles dans le sang est une hyperéosinophilie.
  • Kystes non spécifiés dans le foie.

L'apparition d'un ou plusieurs des signes ci-dessus est la raison pour laquelle vous devez contacter un spécialiste des maladies infectieuses ou un parasitologue.

Si le patient assure qu'il a remarqué quelque chose de similaire à des vers dans les selles, il est néanmoins nécessaire de mener des études appropriées pour prouver la présence de parasites dans le corps. Il peut sembler particulièrement impressionnable que des helminthes soient présents dans les matières fécales. Le plus souvent, les gens voient dans les selles des fragments de la muqueuse intestinale, qui sortent normalement avec les matières fécales.

L'infection par les vers survient par des personnes qui en sont les porteurs - les helminthiases anthropiques ou après un contact avec des animaux envahis - les helminthiases zoonotiques. La principale voie de transmission de l'infection est fécale-orale, moins souvent - percutanée (le parasite est introduit dans le corps par la peau) et transmissible (par les piqûres d'insectes - porteurs d'œufs ou de larves d'helminthes).

Comment l'infection parasitaire est-elle traitée?

S'il y a un soupçon que des parasites ont commencé dans le corps, il est recommandé de passer les tests appropriés et de subir un examen. Les helminthiases sont parfaitement traitées avec des antihelminthiques bon marché disponibles sous forme de comprimés. Ils ne sont pas pris si longtemps. Parfois, le traitement habituel d'une durée de trois à cinq jours est suffisant. Des médicaments synthétiques qui se sont avérés sûrs et cliniquement efficaces peuvent être utilisés.

Seul un médecin est capable de choisir le bon médicament contre les parasites, ainsi que de prescrire le schéma correct pour son administration et sa posologie. L'automédication ou le «traitement en ligne» peut avoir de graves conséquences. Il convient de rappeler que certains médicaments ont un effet tératogène dangereux pour le fœtus, d'autres nécessitent le calcul de la posologie, etc. De plus, au cours de l'étude, les règles de prise de médicaments déjà enregistrés peuvent être ajustées, ce qui n'est pas toujours prescrit en les instructions.

L'évolution de la maladie est le plus souvent favorable. Tout dépend de l'agent pathogène, du degré d'invasion, de l'organe cible. Cependant, ce sera grave, surtout si le système nerveux central (SNC), les yeux, le cœur (helminthiases extra-intestinales et tissulaires) sont affectés par les parasites.

Dois-je prendre des médicaments contre les parasites à des fins de prévention?

médicaments contre les parasites

Quant à la prise prophylactique de médicaments antiparasitaires, on ne peut pas dire avec certitude qu'ils ne doivent pas être pris. Cependant, il n'est certainement pas nécessaire que tout le monde le fasse sans réfléchir. Après tout, ces médicaments ne sont en aucun cas aussi inoffensifs que beaucoup le croient. Ce sont les mêmes médicaments qu'aucun médecin ne recommanderait simplement de boire.

La prise de médicaments prophylactiques contre les parasites peut être indiquée pour les personnes qui vivent dans des pays sous-développés avec une structure économique et sociale médiocre, dans des pays où la médecine est à un faible niveau, ou pour les personnes qui vivent dans leur propre maison et ont une ferme avec un grand nombre de animaux domestiques.

Selon les recommandations internationales, il est recommandé de prendre des médicaments antiparasitaires contre les parasites à titre prophylactique pour les animaux de compagnie (après consultation préalable d'un vétérinaire) - au moins deux fois par an, ainsi que pour les personnes vivant dans les territoires sauvages du sud avec un pourcentage élevé d'infection de la population et une médecine peu développée.

Les remèdes populaires sont-ils efficaces contre les parasites?

Actuellement, il n'y a pas un seul remède populaire pour la lutte contre les helminthes qui serait vraiment efficace et sûr. La composition de nombreuses préparations de ce type (le plus souvent des remèdes à base de plantes) comprend des composants tels que les clous de girofle, les fleurs de tanaisie, l'extrait d'écorce de tremble, l'ail, l'absinthe. A des doses aussi faibles, ils n'ont pas l'effet escompté, mais ils peuvent provoquer une localisation pervertie des helminthes. En effet, sous l'influence de déhelmentiques faibles, les parasites dans l'organisme sont capables de changer leur lieu habituel de localisation. Ainsi, les helminthes peuvent pénétrer dans la paroi intestinale et sortir dans la cavité abdominale.

De plus, les plantes qui sont utilisées dans le traitement des helminthiases sont tout à fait toxiques à la concentration requise et ont beaucoup de ces effets secondaires ou ceux des préparations pharmaceutiques pour les parasites. Les herbes telles que l'absinthe et la tanaisie sont inacceptables pour les enfants de moins de douze ans, pendant la grossesse, avec des maladies des reins, du foie (hépatite sévère toxique), du cœur.

Les compléments alimentaires, qui sont souvent annoncés dans les médias ces derniers temps, sont tout simplement inutiles. Contrairement aux produits pharmaceutiques, ils ne font pas l'objet de recherches obligatoires, ne disposent pas d'une base de preuves et d'un dosage clairement défini.

Les programmes antiparasitaires et les remèdes comme les "thés du monastère" sont des spéculations sur un problème commun et une astuce pour les gens crédules. Vous ne devez pas être conduit par une publicité obsessionnelle sur Internet et utiliser votre corps comme un réservoir d'expériences.

N'oubliez pas que le traitement et la prévention des helminthiases doivent être sous la surveillance d'un médecin. L'automédication peut entraîner une chronicité du processus et le développement de complications graves.